Nos huit enjeux RSE prioritaires

Vivendi est un groupe industriel intégré dans les médias et les contenus d’envergure internationale. C’est pourquoi dès 2003 trois enjeux stratégiques de RSE ont été définis, directement liés à cette caractéristique du groupe : la promotion de la diversité culturelle dans la production et la distribution de contenus ; l’accompagnement et la protection de la jeunesse dans ses usages numériques ; le partage des connaissances, qui inclut le pluralisme, l’accessibilité et l’éducation aux médias. En 2014, il a été décidé d’inclure à ces enjeux historiques « cœur de métier » celui relatif à la valorisation et  la protection des données personnelles.

 

Ces quatre enjeux stratégiques pour le secteur des médias, dits « cœur de métier », font partie des huit enjeux prioritaires RSE de Vivendi qui prennent en compte les performances économiques, sociétales, sociales et environnementales du groupe.

–       Promotion de la diversité culturelle dans la production et la distribution des contenus

–       Accompagnement et protection de la jeunesse dans ses usages numériques

–       Partage des connaissances

–       Valorisation et protection des données personnelles

–       Vigilance dans la conduite des affaires

–       Accompagnement social et professionnel des salariés

–       Développement économique, social et culturel des territoires

–       Respect de l’environnement à l’ère numérique

 

La démarche de reporting intégré, initiée par Vivendi dès 2013, permet d’illustrer la matérialité des enjeux de RSE directement liés à l’activité du groupe qui exerce, sur des millions de clients et de citoyens, une influence humaine, culturelle et intellectuelle.

La réflexion de Vivendi sur son champ de responsabilité s’est également enrichie d’un échange avec les parties prenantes dans le cadre d’une consultation dédiée organisée par le groupe en juillet 2014. Il a résulté de cette consultation un très fort consensus pour renforcer le positionnement de la politique RSE du groupe sur les trois enjeux « historiques » auxquels, dans un souci de cohérence par rapport au développement des activités du groupe dans le numérique, a été associé celui de la protection des données personnelles qui auparavant n’était pas rattaché aux enjeux « cœur de métier ».

Les enjeux sectoriels médias s’imposent par leur singularité et sont remarqués par le marché et par la société civile. Les investisseurs ISR et « mainstream » accordent un très bon rating à Vivendi sur le fondement de son positionnement sur ces enjeux sectoriels, notamment (voir section « Evaluation externe »).