Réunion du Comité des actionnaires de Vivendi du 14 mars 2016

Echange convivial avec Simon Gillham

Membre du Directoire, Président de Vivendi Village et Directeur de la Communication de Vivendi, Simon Gillham a rencontré les membres du Comité lors d’un petit déjeuner et a répondu à leurs interrogations.

Il a plus particulièrement présenté le modèle économique de Radionomy, un acteur majeur de la radio digitale dans le monde acquis à hauteur de 64,4 % en décembre 2015, soulignant la complémentarité de cet actif avec les entités du Groupe et ses potentialités liées à la publicité sur internet.

Simon Gillham a ensuite expliqué le projet d’ouverture d’un CanalOlympia à Yaoundé (Cameroun) et plus généralement les projets de développement de ces salles en Afrique. Il a souligné les atouts que constituent les différentes entités de Vivendi pour mener à bien ce projet, les milliers d’abonnés déjà conquis sur ce continent par Groupe Canal+, ainsi que les très nombreux talents que connaissait l’Afrique notamment dans la musique.

Le président de Vivendi Village a également parlé des projets de L’Olympia à Paris. La salle a l’autorisation d’ouvrir jusqu’à 5h00 du matin et va créer des soirées « Olympia by night », dont le lancement a été effectué le 26 avril. Une exposition de photos est également en préparation.

Rappelant que la création de contenus restait au cœur de la stratégie de Vivendi, Simon Gillham a indiqué que le Groupe renforcerait sa présence dans les festivals (Jazz in Marciac, Brive,…).

 

Actualité du Groupe

Solange Maulini, Responsable actionnaires individuels et presse de Vivendi, a détaillé les performances du Groupe au quatrième trimestre et pour l’année 2015. Elle a également commenté les faits marquants de l’année 2015 et des premiers mois de 2016, le renforcement des activités à l’international, et la situation délicate de Canal+ France. Un point a été fait sur le retour annoncé aux actionnaires.

Solange Maulini a conclu sa présentation en énonçant les perspectives 2016 prévues pour UMG et Groupe Canal+, la situation de trésorerie du Groupe au 31 décembre 2015, la bonne évaluation de la politique de Responsabilité Sociétale d’Entreprise par les agences et le dialogue constant entre Vivendi et ses actionnaires individuels.

Elle a apporté des précisions sur des évènements organisés par le Club des actionnaires (réunion à Marseille, réunion à Bordeaux, visite de plusieurs Palais de la Bourse, visite du studio de Dailymotion,…) et a évoqué les réflexions en cours (développement de tchat avec les actionnaires individuels).

Alors que Vivendi a déposé un projet d’Offre Publique d’Achat sur Gameloft, la Responsable actionnaires individuels et presse a expliqué les raisons des prises de participation dans des sociétés de jeux vidéo, secteur très porteur. Interrogée à ce propos, elle a rappelé que la cession d’Activision Blizzard était survenue en 2013, période où le groupe était très endetté et a souligné que Vivendi avait un savoir-faire dans la gestion des créatifs.

Enfin, elle a commenté le projet de distribution exclusive de beIN SPORTS par Canal+, qui doit encore être approuvé par l’Autorité de la concurrence et qui préservera les intérêts des abonnés de Canal+ et de beIN SPORTS, des ligues de sport, et du Groupe.

 

Exposé de Jean-Louis Erneux suivi d’un débat

Le Directeur des relations presse et des nouveaux médias a détaillé les caractéristiques de Vivendi Village et l’originalité de cette entité au sein du Groupe. Il a exposé la chaîne de valeur de ses activités, en revenant sur les métiers numériques à fort potentiel de développement, les structures dédiées au spectacle vivant ainsi que la détection et l’accompagnement des talents.

Jean-Louis Erneux a rappelé que Vivendi Village a une dimension et un esprit particulièrement entrepreneurial lui permettant de tester des projets qui peuvent servir à l’ensemble du Groupe.

 

Déjeuner

Le Comité a clos ses travaux par un déjeuner en présence de Christine Pigeyre, la Directrice des relations extérieures de Vivendi, au cours duquel des points de vue sur les activités proposées aux actionnaires individuels ont été échangés.