Réunion du Comité des Actionnaires du 23 mars 2012

La réunion du Comité des Actionnaires, qui s’est tenue le 23 mars 2012, a porté sur les résultats 2011 de Vivendi et ses perspectives, sur sa politique de développement durable et sur le programme de solidarité, Create Joy. Les membres du Comité ont pu dialoguer avec Jean-Bernard Lévy, le président du Directoire de Vivendi. 

Discussion avec Jean-Bernard LEVY, le Président du Directoire De Vivendi

Jean-Bernard Lévy  a échangé avec les membres du Comité sur l’actualité du Groupe. Les discussions ont plus particulièrement porté sur SFR et son adaptation face à l’évolution concurrentielle du marché mobile en France, sur les fortes pressions fiscales, sur la politique de dividende de Vivendi, sur l’attribution d’actions gratuites proposée à la prochaine Assemblée Générale, et sur la présence du Qatar au capital.

Résultats 2011 et perspective du Groupe

Dans un premier temps,  Solange Maulini, responsable presse et actionnaires individuels,  a expliqué les résultats 2011 du groupe, en détaillant les évolutions des différentes filiales Activision Blizzard, UMG, SFR, Maroc Telecom, GVT et Groupe Canal+. Les membres du Comité l’ont interrogée sur les impôts payés par Vivendi et sur la communication du Groupe à ce propos. Ils ont suggéré d’associer cette communication à des images fortes (exemple : lier les montants payés aux frais de fonctionnement d’un hôpital,…). La responsable presse et actionnaires individuels est également revenue sur les perspectives 2012-2013 plus difficiles de Vivendi, en raison d’un environnement économique morose, d’une augmentation de la fiscalité, et de la concurrence accrue en France et au Maroc. Les membres du Comité ont demandé des précisions sur les réductions de coûts envisagées au niveau du Groupe et de chaque entité.

Dans un deuxième temps, Solange Maulini a exposé les actions de Vivendi pour développer le dialogue avec les actionnaires individuels (Comité des Actionnaires, Club des Actionnaires et ses différentes activités).

Enjeux de développement durable

Pascale Thumerelle, Directrice du Développement durable, a rappelé les trois enjeux spécifiques (protection et accompagnement de la jeunesse, diversité culturelle, partage des connaissances) de développement durable de Vivendi, ainsi que l’historique de leur mise en place et leur développement.

La directrice du Développement durable a précisé l’importance de la gouvernance pour Vivendi et a indiqué que la rémunération variable des dirigeants était notamment liée aux enjeux spécifiques de développement durable.  Elle a également développé les notions de risques et d’opportunités liés à ces enjeux pour le groupe.

Les membres du Comité l’ont plus particulièrement interrogée sur les outils de protection de la jeunesse, notamment dans l’univers des jeux vidéo et de la télévision. 

Create Joy, programme de solidarité de Vivendi

Diane Emdin, responsable de Create Joy, a expliqué les principes du programme de solidarité lié aux métiers du Groupe, et nommant quels étaient ses critères de financement et comment était assuré le suivi des projets.

Les membres du Comité ont  interrogé la responsable sur la transposition en France de ces actions à l’étranger et ont souhaité mieux comprendre comment Vivendi intervenait dans ce type d’actions. Ils l’ont également questionné sur les associations et les projets au Brésil.

Diane Emdin a précisé qu’en 2012, Create Joy allait communiquer spécifiquement vers  deux cibles :  l’interne (lancement du programme ambassadeur Create Joy) et les actionnaires individuels (présence d’un stand d’exposition Create Joy à l’Assemblé générale des actionnaires de Vivendi le 19 avril 2012 ; participation d’Un Orchestre à l’Ecole durant la réunion actionnaires de Lille le 05 avril 2012;  places de concerts à prix réduits au profit de l’association Jeunes Talents en juin).

Les membres Comité ont été informés du renouvellement partiel de la composition  du Comité (renouvellement par tiers).