Vivendi : Résultats 2013 conformes aux attentes dans un environnement difficile

Publié le

 

Paris, le 25 février 2014

 

Note : ce communiqué de presse présente des résultats consolidés audités établis selon les normes IFRS, arrêtés par le Directoire de Vivendi du 19 février 2014, après avis du Comité d’audit du 18 février 2014, et examinés par le Conseil de surveillance de Vivendi du 21 février 2014. Ces comptes seront soumis à l’Assemblée générale du 24 juin 2014.

 

Vivendi : Résultats 2013 conformes aux attentes dans un environnement difficile   

 

  • Chiffre d’affaires[1] : 22,135 milliards d’euros, en hausse de 0,2 % à taux de change constant (-2,0 % à taux de change réel et -4,0 % à taux de change et périmètre constants) par rapport à 2012.
    • Les activités de médias et contenus de Vivendi progressent fortement de 10,1 % à taux de change constant (+5,7 % à taux de change réel et +1,7 % à taux de change et périmètre constants).
    • Le plan de transformation de SFR porte ses fruits : SFR enregistre au quatrième trimestre 2013 sa meilleure performance commerciale depuis deux ans dans le segment  Abonnés Mobile Grand Public.
  • Résultat opérationnel ajusté (EBITA)1,[2] : 2,433 milliards d’euros, en baisse de 20,6 % à taux de change constant (-23,1 % à taux de change réel) par rapport à 2012, en raison principalement de l’adaptation de SFR à un vif contexte concurrentiel.

 

  • Résultat net ajusté[3] : 1,540 milliard d’euros, en recul de 9,7 % par rapport à 2012.

 

  • Résultat net, part du groupe : 1,967 milliard d’euros, contre 179 millions d’euros en 2012.                
    Ce résultat comprend la plus-value de cession d’Activision Blizzard, partiellement compensée par la dépréciation de l’écart d’acquisition relatif à SFR.

 

  • Cash Flow des Opérations : 1,453 milliard d’euros, en hausse de 19,8 % par rapport à 2012.

 

  • Dette financière nette : réduction à 11,1 milliards d’euros au 31 décembre 2013, contre
    13,4 milliards d’euros au 31 décembre 2012. Elle se serait établie à 6,9 milliards d’euros en prenant en compte la vente de la participation dans Maroc Telecom[4].

 




[1] A compter du deuxième trimestre 2013 et en application de la norme IFRS 5, Activision Blizzard et Maroc Telecom sont présentés dans le compte de résultat consolidé de Vivendi comme des activités cédées ou en cours de cession. En pratique, les produits et charges de ces deux métiers sont comptabilisés comme suit :

–        Leur contribution, jusqu’à leur cession effective, à chaque ligne du compte de résultat consolidé de Vivendi (avant intérêts minoritaires) est regroupée sur la ligne « Résultat net des activités cédées ou en cours de cession » ;

–        Conformément à la norme IFRS 5, ces retraitements sont appliqués à l’ensemble des périodes présentées afin de rendre l’information homogène ;

–        Leur quote-part de résultat net est exclue du résultat net ajusté de Vivendi.

Le 11 octobre 2013, Vivendi a déconsolidé Activision Blizzard suite à la cession de 88 % de sa participation.

[2] Pour plus d’informations sur le résultat opérationnel ajusté, voir annexe IV.

[3] Pour la réconciliation du résultat net, part du groupe au résultat net ajusté, voir annexe IV.

[4]Prévue prochainement selon les modalités connues à ce jour.

>>> Télécharger le document pdf pour lire tout le communiqué


Voir tous les communiqués de presse