Les Groupes Canal+, ITI et TVN finalisent un partenariat stratégique en Pologne

Publié le


Les Groupes Canal+, ITI et TVN ont annoncé aujourd’hui la finalisation d’un partenariat stratégique portant sur le rapprochement de leurs bouquets de chaînes payantes en Pologne et sur une présence significative de Canal+ au capital de TVN.

Le rapprochement de Cyfra+ et du bouquet « n » de TVN donne naissance à une plate-forme majeure de télévision par satellite disposant d’une base totale de 2,5 millions de clients fin 2011. Groupe Canal+ détiendra 51% des actions du nouveau bouquet payant, TVN Group et UPC en détenant respectivement 32% et 17%.

La nouvelle plate-forme sera dirigée conjointement par Markus Tellenbach (directeur général) et Beata Monka (directrice générale adjointe).

Ce rapprochement permettra de réaliser d’importantes économies d’échelle et des gains d’efficacité. Elle offrira aux abonnés un divertissement de première qualité grâce à des contenus exclusifs et à l’utilisation des dernières technologies, notamment l’offre haute définition la plus riche sur le marché polonais.

La société de télévision payante nouvellement créée coopérera également avec TVN autour de la production de contenus. Ce partenariat sera renforcé par l’entrée de Groupe Canal+ au capital du groupe de médias polonais TVN, dont il deviendra un actionnaire important aux côtés du Groupe ITI.

Il est prévu que le rapprochement génère des synergies supérieures à PLN 250 millions au bout de trois années d’exercice, grâce principalement à une croissance du chiffre d’affaires et des optimisations de coûts. Fin 2015, la nouvelle entité de télévision payante doit dépasser les 3 millions de clients et attendre un EBITDA supérieur à PN 550 millions.

« Nous sommes extrêmement fiers d’annoncer la création, sous l’égide de Canal+, d’une plate-forme de télévision payante leader appuyée sur un partenariat solide avec TVN, premier groupe de médias polonais. Il s’agit d’une étape capitale dans l’évolution du Groupe Canal+. Ce partenariat nous permet en effet d’internationaliser davantage nos activités, de consolider nos positions stratégiques en Pologne et de redynamiser notre croissance », a déclaré Bertrand Meheut, président du Groupe Canal+.

« Nous avons conduit ces négociations dans un véritable esprit de coopération et je suis convaincu que nous avons pris la bonne décision en nous associant avec le Groupe Canal+ pour le bénéfice à long terme de toutes les parties associées aux Groupes ITI et TVN. Ce partenariat qui prévoie le rapprochement de nos activités de télévision payante repose sur une forte logique industrielle. Il représente aussi une avancée stratégique pour le Groupe ITI, qui pérennise ainsi le leadership de ses activités et répond aux attentes de ses clients et de ses annonceurs en Pologne, tout en nous permettant de relever les défis liés aux nouvelles technologies », a commenté Bruno Valsangiacomo, président-directeur général et actionnaire fondateur du Groupe ITI.

« Cette fusion jette les bases d’une croissance future avec un important potentiel de création de valeur. Avec le Groupe Canal+ nous ouvrons un nouveau chapitre pour nos actionnaires. Nous allons mettre en place l’équipe de management la plus performante afin d’amener la société nouvellement créée à une position de leader sur un marché polonais toujours aussi compétitif », a indiqué pour sa part Markus Tellenbach, directeur général de TVN.

« Nous attendons avec impatience le rapprochement de Cyfra+ et de « n ». Ces deux bouquets regroupent des actifs très complémentaires, en termes de contenu, de marketing et de savoir-faire technologique. Ce partenariat bénéficiera aux abonnés en facilitant leur choix sur l’un des marchés de la télévision payante les plus concurrentiels d’Europe », a souligné Beata Monka, directrice générale de Cyfra+.

Le Groupe Canal+ apportera les parts qu’il détient dans le bouquet Cyfra+ pour devenir l’actionnaire majoritaire du nouveau bouquet et versera un montant de l’ordre de 230 millions d’euros pour prendre 40 % des parts de N-Vision, la société mère de Polish Television Holding, elle-même actionnaire majoritaire, à hauteur de 51 %, de TVN. Le Groupe ITI détiendra toujours 60 % des parts de NVision.


Voir tous les communiqués de presse