Projet de partenariat stratégique entre le Groupe CANAL+ et les télévisions du Groupe Bolloré

Publié le

Paris, le 8 septembre 2011

Projet de partenariat stratégique entre le Groupe CANAL+ et les télévisions du Groupe Bolloré

Les Groupes Bolloré et CANAL+ annoncent un projet de partenariat stratégique autour des chaînes gratuites de Bolloré. Ce projet d’accord prévoit une prise de participation de 60 % par le Groupe CANAL+ dans l’activité de télévision du Groupe Bolloré qui comprend les chaînes Direct 8 et Direct Star. Cette prise de participation serait rémunérée en actions Vivendi. La valorisation des actifs prise à 100% serait de 465 millions d’euros maximum.

Groupe CANAL+ prendrait la direction opérationnelle des deux chaînes et de leur régie publicitaire.

Pour le Groupe Bolloré, cet accord permettrait d’adosser son activité de télévision à l’un des principaux groupes audiovisuels européens et de donner un nouvel essor aux deux chaînes qui rencontrent déjà un grand succès sur la TNT.

Au-delà d’une opportunité naturelle de diversification, ce partenariat s’inscrit au cœur de la stratégie de croissance en France du Groupe CANAL+, qui vise à proposer durablement à ses téléspectateurs et abonnés des contenus de très grande qualité, dans un univers concurrentiel de plus en plus intense.

Leader de la télévision payante en France, le Groupe CANAL+ souhaite en effet se renforcer de manière complémentaire dans la télévision gratuite. Cette présence élargie comprenant payant et gratuit doit notamment permettre au Groupe CANAL+ d’étendre sa présence sur l’ensemble des fenêtres d’exploitation des œuvres audiovisuelles et ainsi d’assurer de façon pérenne un financement de premier ordre au service des contenus.

Ce projet fait l’objet d’une consultation des instances représentatives du personnel et sera soumis à l’approbation des autorités compétentes.

Bertrand Meheut : « Ce partenariat vise à préparer le Groupe CANAL+à l’arrivée dans le secteur de la télévision de nouveaux opérateurs comme Apple, Netflix, Google… Dans un contexte où ces acteurs globaux disposent d’énormes moyens, et où le consommateur est confronté à une profusion de choix, cette entrée dans la télévision gratuite permettra de renforcer notre capacité à produire des contenus distinctifs et nourrir notre ligne éditoriale avec des programmes de grande qualité en s’appuyant sur toutes les fenêtres d’exploitation de ces programmes. »

Yannick Bolloré : « Ce projet constitue une formidable opportunité pour Direct 8, Direct Star et leurs collaborateurs. Après un parcours sans faute au cours de ces dernières années qui a vu l’émergence du premier opérateur indépendant de télévision en France, ce rapprochement permettrait à nos chaînes de continuer à connaître de nouveaux succès dans ce secteur en pleine mutation avec l’avènement du tout numérique et l’arrivée de nouveaux opérateurs ».

Données techniques

Le projet d’accord entre les Groupes Bolloré et Canal+ prévoit une prise de participation immédiate de 60 % par Groupe Canal+ dans l’activité de télévision du Groupe Bolloré qui comprend les chaînes Direct 8 et Direct Star.

• Valorisation des actifs et modalités de paiement :

  • au closing de l’opération (60 % du capital des chaînes) : émission de 16,2 millions de titres Vivendi valorisés à la moyenne des 4 derniers mois (17,3 euros) soit 279 millions d’euros.

    • à l’éventuel exercice, à horizon de 3 ans, des promesses d’achat et de vente, au bénéfice respectivement du Groupe Bolloré et de Groupe Canal+, sur les 40 % restants du capital : paiement en cash pour un montant de 186 millions d’euros.

• Engagement de conservation des titres Vivendi, détenus par le Groupe Bolloré, d’une durée de 6 mois minimum après le closing de l’opération.

 

A propos de Vivendi
Les plus belles émotions du numérique
Vivendi est au cœur des univers des contenus, des plates-formes et des réseaux interactifs.
Vivendi rassemble le numéro un mondial des jeux vidéo (Activision Blizzard), le numéro un mondial de la musique (Universal Music Group), le numéro un français des télécoms alternatifs (SFR), le numéro un marocain des télécoms (Groupe Maroc Telecom), le numéro un brésilien des télécoms alternatifs (GVT) et le numéro un français de la télévision payante (Groupe Canal+).
En 2010, Vivendi a réalisé un chiffre d’affaires de 28,9 milliards d’euros et un résultat net ajusté de 2,7 milliards d’euros. Il compte environ 51 300 collaborateurs.

Avertissement Important
Le présent communiqué de presse contient des déclarations prospectives relatives à la situation financière, aux résultats des opérations, aux métiers, à la stratégie et aux projets de Vivendi. Même si Vivendi estime que ces déclarations prospectives reposent sur des hypothèses raisonnables, elles ne constituent pas des garanties quant à la performance future de la société. Les résultats effectifs peuvent être très différents des déclarations prospectives en raison d’un certain nombre de risques et d’incertitudes, dont la plupart sont hors de notre contrôle, et notamment les risques liés à l’obtention de l’accord d’autorités de la concurrence et d’autorités réglementaires ainsi que les risques décrits dans les documents déposés par Vivendi auprès de l’Autorité des Marchés Financiers, également disponibles en langue anglaise sur notre site (). Les investisseurs et les détenteurs de valeurs mobilières peuvent obtenir gratuitement copie des documents déposés par Vivendi auprès de l’Autorité des Marchés Financiers (www.amf-france.org) ou directement auprès de Vivendi. Le présent communiqué de presse contient des informations prospectives qui ne peuvent s’apprécier qu’au jour de sa diffusion.
ADR non sponsorisés. Vivendi ne sponsorise pas de programme d’American Depositary Receipt (ADR) concernant ses actions. Tout programme d’ADR existant actuellement est « non sponsorisé » et n’a aucun lien, de quelque nature que ce soit, avec Vivendi. Vivendi décline toute responsabilité concernant un tel programme.

Médias

Paris

Jean-Louis Erneux
+33(0)1 71 71 15 84

Solange Maulini

+33 (0) 1 71 71 11 73

New York
Flavie Lemarchand-Wood
+(1) 212.572.1118

Relations Investisseurs

Paris

Jean-Michel Bonamy
+33 (0) 1 71 71 12 04

Aurélia Cheval
+33 (0) 1 71 71 12 33

France Bentin
+33 (0) 1 71 71 30 45

New York
Eileen McLaughlin
+(1) 212.572.8961


Voir tous les communiqués de presse