Vivendi finalise l’acquisition d’EMI par UMG avec la cession de Parlophone

Publié le

Paris, le 7 février 2013

Vivendi finalise l’acquisition d’EMI par UMG
avec la cession de Parlophone

 

Vivendi et sa filiale Universal Music Group (UMG) ont conclu aujourd’hui l’accord définitif de cession à Warner Music Group de Parlophone Label Group, entité d’EMI Recorded Music, pour un montant de 487 millions de livres sterling (environ 570 millions d’euros) payé en numéraire. Cet accord correspond à la principale cession exigée par la Commission européenne en date du 21 septembre 2012, selon les conditions posées par elle.

L’acquisition d’EMI Recorded Music conforte la position de leader d’UMG, aujourd’hui première major mondiale avec une part de marché de l’ordre de 30 %. Elle permet à UMG de renforcer sa présence dans une soixantaine de pays, en particulier sur les trois principaux marchés mondiaux de la musique : Etats-Unis, Japon et Allemagne. Elle lui assure un important développement sur l’ensemble des plateformes numériques.

Plus que jamais, UMG reste fidèle à sa vision d’investir dans les talents, avec de très nombreux artistes parmi lesquels Lady Gaga, Justin Bieber, The Beatles, Katy Perry, Lady Antebellum, The Beach Boys ou encore Cecilia Bartoli et Maria Joao Pires. Il mise sur la diversité des genres partout dans le monde, apportant aux consommateurs locaux davantage de musique et de choix.

Commentant cet accord, Jean-François Dubos, Président du Directoire de Vivendi, a déclaré : « L’acquisition d’EMI Recorded Music est une étape majeure pour Vivendi qui se renforce ainsi de manière significative dans les contenus musicaux et dans le développement des talents, tout en continuant à promouvoir la diversité culturelle. »

 

A propos de Vivendi

Vivendi est au cœur des univers des contenus, des plates-formes et des réseaux interactifs. Vivendi réunit le numéro un mondial des jeux vidéo (Activision Blizzard), le numéro un mondial de la musique (Universal Music Group), le numéro un français des télécoms alternatifs (SFR), le numéro un marocain des télécoms (Groupe Maroc Telecom), le numéro un des opérateurs haut débit alternatifs au Brésil (GVT) et le numéro un français de la télévision payante (Groupe Canal+). En 2011, Vivendi a réalisé un chiffre d’affaires de 28,8 milliards d’euros et un résultat net ajusté de 2,95 milliards d’euros. Le groupe compte plus de 58 300 collaborateurs. www.vivendi.com

Avertissement important

Le présent communiqué de presse contient des déclarations prospectives relatives à la situation financière, aux résultats des opérations, aux métiers, à la stratégie et aux projets de Vivendi. Même si Vivendi estime que ces déclarations prospectives reposent sur des hypothèses raisonnables, elles ne constituent pas des garanties quant à la performance future de la société. Les résultats effectifs peuvent être très différents des déclarations prospectives en raison d’un certain nombre de risques et d’incertitudes, dont la plupart sont hors de notre contrôle, et notamment les risques liés à l’obtention de l’accord des autorités de la concurrence et d’autorités réglementaires dans le cadre de cette opération ainsi que les risques décrits dans les documents déposés par Vivendi auprès de l’Autorité des Marchés Financiers, également disponibles en langue anglaise sur notre site (www.vivendi.com). Les investisseurs et les détenteurs de valeurs mobilières peuvent obtenir gratuitement copie des documents déposés par Vivendi auprès de l’Autorité des Marchés Financiers (www.amf-france.org) ou directement auprès de Vivendi. Le présent communiqué de presse contient des informations prospectives qui ne peuvent s’apprécier qu’au jour de sa diffusion.
ADR non sponsorisés. Vivendi ne sponsorise pas de programme d’American Depositary Receipt (ADR) concernant ses actions. Tout programme d’ADR existant actuellement est « non sponsorisé » et n’a aucun lien, de quelque nature que ce soit, avec Vivendi. Vivendi décline toute responsabilité concernant un tel programme.


Voir tous les communiqués de presse