Le Grand Bain : une comédie humaine, où tout sonne juste

Publié le
Le Grand Bain : une comédie humaine, où tout sonne juste

Le Grand Bain n’est pas passé inaperçu lors de sa projection en sélection officielle hors compétition au dernier Festival de Cannes. Cette comédie de Gilles Lellouche, dont c’est le troisième film en tant que réalisateur, a tout du feel good movie, une grande bouffée d’humanité qui fait immédiatement songer à un film-culte, The Full Monty.

Ici, pas de strip-tease, mais de la natation synchronisée ! Pas de chômeurs, mais un groupe de quarantenaires en quête de sens. Dans le bassin de leur piscine municipale, ensemble ils se sentent libres et utiles. Ensemble, ils mettent toute leur énergie dans une discipline jusque-là réservée à la gent féminine.

Le casting rassemble une brochette d’acteurs français de tout premier plan, parmi lesquels, notamment, Mathieu Amalric, Guillaume Canet, Benoit Poelvoorde, Jean-Hugues Anglade et Philippe Katerine, sans oublier côté féminin Leïla Bekhti, Virginie Efira et Marina Foïs.

Comme l’écrivait Le Monde lors de la projection de cette comédie à Cannes, « pas un qui ne soit vulgaire, pas un qui n’apparaisse comme un gros couillon. Tous, de surcroît, malgré le sentiment de déréliction qui les habite communément, se distinguent par la propre histoire qui les a construits. Un passé dont le réalisateur disperse les éléments tout au long de son film, à espaces réguliers et avec une fluidité rare ».

Le Grand Bain, produit par Trésor Films et Chi-Fou-Mi Productions, est coproduit par Studiocanal qui en assure également la distribution en France et sur d’autres marchés à l’international. Il sort en France ce 24 octobre.

>> Regardez la bande-annonce ici.