Vivendi poursuit sa démarche de reporting intégré

Publié le
Vivendi poursuit sa démarche de reporting intégré

Pour la troisième année consécutive, Vivendi réserve une partie de son document de référence à un rapport synthétique mettant en évidence la création de valeur de l’entreprise sur le long terme pour l’ensemble de ses parties prenantes.
 
Le groupe rend compte ainsi d’une vision intégrée de ses missions, de sa stratégie,  de ses performances financières et extra-financières et de sa contribution aux droits de l’Homme dans sa sphère d’influence.  

Animé par la volonté de lier RSE (responsabilité sociétale d’entreprise) et création de valeur, Vivendi a poursuivi sa démarche de reporting intégré. Après avoir lancé un projet pilote en 2013, consacré au capital culturel, qui a permis d’associer plus directement les directeurs financiers du siège et des filiales à cette dynamique, le groupe présente aujourd’hui une analyse plus approfondie de la création de valeur pour les artistes, les salariés, les actionnaires, les clients et la société civile dans son ensemble.
 
Vivendi dans son rapport annuel (ou document de référence 2015), disponible en ligne ou à la demande, décrit les ressources nécessaires au développement de son activité, les bénéfices dont jouissent ses différents partenaires et le champ des droits de l’Homme spécifiques aux médias et aux industries culturelles. Le circuit de la création de valeur, apparaissant en pages 28 et 29 (notre illustration), montre de manière synthétique le partage de la valeur financière et extra-financière produite par Vivendi avec ses principales parties prenantes.