Vivendi s’engage pour l’« Alliance to better protect minors online »

Publié le
Vivendi s’engage pour l’« Alliance to better protect minors online »

L’« Alliance to better protect minors online », dont Vivendi est membre, a publié aujourd’hui sa déclaration d’intention (Statement of Purpose). Cette initiative de la Commission européenne vise à protéger les jeunes des contenus et des comportements à risque sur Internet.

Publiée à l’occasion du Safer Internet Day, la déclaration d’intention de  l’« Alliance to better protect minors online », qui s’inscrit dans la suite des travaux de la « CEO Coalition to make the internet a better place for kids » et à laquelle Vivendi a participé en 2012, engage ses membres – entreprises du secteur des médias et des télécoms, ONG en charge de la protection de l’enfance, UNICEF – à mettre en œuvre des mesures visant à protéger les jeunes de contenus nuisibles et du harcèlement en ligne.

Le groupe Vivendi, dont l’un des enjeux stratégiques de responsabilité sociétale d’entreprise est l’accompagnement et la protection des jeunes dans leurs usages numériques, a rejoint l’«Alliance to better protect minors online »  et signé sa déclaration d’intention pour participer aux débats et anticiper les éventuels impacts des mesures adoptées sur ces activités. Un groupe de travail formé de collaborateurs d’Universal Music, de Groupe Canal+, de Dailymotion, de Gameloft et de Studio+ a été constitué et entend ainsi apporter des solutions pour un Internet meilleur.