Zahia Ziouani : mon métier, Chef d’orchestre

Publié le
Zahia Ziouani : mon métier, Chef d’orchestre

Pour Zahia Ziouani  « [son] métier c’est plus largement fédérer une diversité sociale et culturelle qu’on n’a pas assez dans le milieu de la culture ». La chef d’orchestre franco-algérienne est de celles dont le parcours force le respect : après une enfance en région parisienne pendant laquelle elle étudie l’alto au Conservatoire de Pantin et découvre ainsi l’orchestre, elle se forme auprès du Maestro Sergiu Celibidache et, à seulement 20 ans, décide de créer l’Orchestre Symphonique Divertimento qui réunit 70 musiciens issus de Seine-Saint-Denis et de Paris.

Si elle est particulièrement talentueuse et passionnée, Zahia Ziouani est surtout déterminée à se faire une place dans le milieu de la musique « je n’avais pas trop envie qu’on décide à ma place », confie-t-elle devant la caméra de Culture(s) With Vivendi.

 

>>  Retrouvez le témoignage vidéo  de Zahia Ziouani,  chef d’orchestre