Révéler les talents dans leur diversité

Reveler les talents 1

Diversité et inclusion, première force de l’entreprise 

La diversité des talents est une opportunité source de créativité et de performance pour le groupe. Elle fait partie intégrante de l’identité du groupe, qui compte des effectifs dans 81 pays, et de sa volonté de contribuer au développement des pays où il est présent. Chacune des sociétés du groupe s’engage à promouvoir la diversité au sein de son organisation et mène une politique active en faveur de l’égalité des chances et l’égalité de traitement entre les personnes. 

En France, Vivendi est l’un des signataires historiques de la Charte de la diversité, tout comme Groupe Canal+. Gameloft, BETC (Groupe Havas) et le Pôle Education et Référence (Sejer) du groupe Editis ont également rejoint la liste des signataires en 2019.  

UMG, en partenariat avec l’Université de Californie du Sud, poursuit son action au sein de l’Annenberg Inclusion Initiative, premier groupe de réflexion mondial sur l’accroissement de la diversité dans le cinéma et la télévision dont la mission s’étend désormais aux métiers de la musique.  

Au Royaume-Uni, Havas Village a rédigé sa propre Charte de la diversité et de l’inclusion soulignant ainsi l’importance accordée à ces sujets pour le bénéfice de ses salariés. Un programme Mental Health Fitness a d’ailleurs été mis en place pour aider les salariés à se sentir bien dans leur entreprise.   

 

Focus sur l’égalité entre les femmes et les hommes 

Le chiffre clé : le taux d’emploi de femmes est de 51 % et la part des femmes cadres dans le groupe est de 49 % 

Reveler les talents 2

[Image : programme Femmes Forward@YannickBollore sur Twitter] 

Dans le cadre de son engagement sur la diversité, Vivendi accorde une importance particulière à l’égalité des opportunités de carrière pour les femmes et les hommes. 

Cet engagement est porté par l’ensemble des métiers du groupe qui mettent en place des plans d’actions et des mesures de progrès social venant renforcer les dispositions existantes. Il s’agit par exemple de veiller à l’égalité des chances dans les parcours de carrière, de garantir l’égalité salariale entre les femmes et les hommes,ou encore d’assurer une meilleure conciliation vie privée et vie professionnelle tenant compte de la parentalité. 

D’autres actions en faveur de l’évolution des comportements et contre les stéréotypes sont également engagées dans le groupe, telles que le développement du leadership des femmes et de l’accompagnement individualisé ou bien la participation de personnalités « rôles modèles » permettant de partager des expériences et de s’inspirer des parcours de réussite de femmes à des postes majoritairement occupés par des hommes. 

Ainsi, de nombreux programmes de formation, de coaching et leardership sont proposés dans les différentes sociétés du groupe ; à l’instar de Andiamo chez Vivendi, U.M. SHE et Universal Music Women Network chez UMG, Femmes Forward et Fast Forward Woman, chez Havas ou encore Boost’Her et Women On Board chez Groupe Canal+.  

Le Conseil de surveillance, et plus généralement le groupe Vivendi, attachent par ailleurs la plus haute importance aux enjeux de mixité et de diversité au sein des équipes de direction, avec pour objectif une progression de la part des femmes dans les Comités exécutifs des principales entités opérationnelles. 

Le Conseil de surveillance est actuellement composé de 11 membres, dont six femmes. S’agissant du Directoire, le Conseil de surveillance a fixé pour objectif la nomination d’une femme avant fin 2020 et d’une autre femme en 2021. 

Le taux de féminisation du Comité de direction de Vivendi est quant à lui de 35 %. L’objectif est de 40% en 2020.  

 

L’emploi et l’insertion des travailleurs en situation de handicap dans le groupe 

Reveler les talents 3

[Image : affiche deséances de réalité virtuelle organisées au siège de Vivendi lors de la SEEPH] 

L’insertion et la non-discrimination des personnes en situation de handicap sont des principes respectés au sein du groupe, et les différentes entités s’engagent en ce sens en mettant en place une politique responsable, cohérente et durable en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap. Cet engagement s’articule autour d’axes principaux permettant une approche globale tenant compte des spécificités des métiers et des législations locales. On compte parmi ces leviers la mise en place de partenariats avec des experts ou des associations permettant de faire progresser l’inclusion ou encore la formation et la sensibilisation des salariés. À l’occasion de la SEEPH de 2019, plusieurs événements ont été organisés dans les différentes entreprises. Canal+ et Vivendi siège ont ainsi proposé des séances de réalité virtuelle permettant aux collaboratrices et collaborateurs de mieux comprendre et appréhender le handicap invisible. 

 

Engagement et fidélisation des talents 

Vivendi a la conviction que la première force du groupe est directement liée à l’engagement des femmes et des hommes qui le constituent, et que le talent de chacun contribue à son succès. Pour cela, le groupe est attentif à proposer à l’ensemble de ses salariés un environnement de travail propice à répondre à leurs attentes. Il encourage chaque métier et chaque filiale à développer et mettre en œuvre des actions adaptées aux spécificités de leurs activités et de leurs implantations géographiques, pour leur assurer une bonne qualité de travail et de vie. 

Attirer, accompagner et développer les talents est un besoin vital pour inscrire la réussite du groupe et celle de ses salariés dans la durée. Les ressources humaines (RH) sont à cet égard un acteur majeur de la stratégie de l’entreprise, de ses activités et de ses évolutions. Elles ont comme ambition de répondre aux attentes des salariés en leur offrant l’opportunité de se développer et de s’accomplir dans le contexte évolutif des métiers. À cet effet, les différentes entités s’attachent à proposer des expériences, des parcours, des développements adaptés à leurs aspirations, l’objectif étant de favoriser le partage, l’agilité et la transversalité donnant ainsi des espaces d’expression et de créativité. 

Par ailleurs conscientes du caractère stratégique de la détection et du management des talents, les équipes RH mettent en place une politique de gestion et de développement des talents. Cette politique nécessite l’engagement de toutes les parties prenantes en interne. Dans tous les pays où sont implantées les filiales du groupe, celles-ci mettent en œuvre une politique de formation professionnelle adaptée aux exigences de leurs métiers et à leur évolution rapide, et font du développement des compétences et du renforcement de l’accompagnement managérial un axe majeur desdites politiques de formation. Peuvent être cités le programme Be The Change proposé par Canal+axé sur le développement du leadership et de la faculté à gérer le changement dans un contexte de nouveaux défis, ou encore Havas Lofts, expérience d’apprentissage globale conçue pour donner aux participants un aperçu de l’organisation et du fonctionnement du Groupe Havas. 

 

Bien-être, santé et sécurité au travail 

Le bien-êtrela santé et la sécurité des salariés au travail sont des sujets de préoccupation traités par l’ensemble du groupe, et déclinés par chacun des métiersCes derniers mettent en place des plans d’actions et des mesures de prévention adaptés à chaque activité dans le respect de la législation et de la règlementation locales des pays où le groupe est présent : 94 % des salariés du groupe bénéficient d’une couverture santé. 

 

Soutien aux initiatives locales et contribution au développement 

Reveler les talents 4

[Crédits photo : XLP] 

Le groupe et ses filiales participent tout au long de l’année à des projets constructifs notamment en matière de non-discrimination et de lutte contre les inégalités, considérant qu’ils doivent être à la fois performants et solidaires. Vivendi choisit ainsi d’investir dans l’économie locale et le partage des compétences comme l’illustrent le partenariat avec LINCC (Les Industries numériques culturelles et créatives) en France, le programme de formation des ingénieurs du son que le groupe a initié en 2006 au Mali, dans les studios du chanteur-compositeur Salif Keita, ou encore l’initiative Canal+ Université qui propose des formations de journalistes reporters d’images sur le continent africain. 

Depuis 2008, Vivendi développe les talents individuels et collectifs grâce au programme de solidarité Vivendi Create Joyà travers des projets musicaux, cinématographiques, de création de contenus, de jeux vidéo, de « live » (humour, stand up…) ou encore de journalisme. C’est ce même désir de favoriser l’épanouissement des jeunes grâce aux métiers du groupe qui impulse de nombreux partenariats comme celui avec les programmes d’égalité des chances de Sciences Po et de l’Université Paris-Dauphine, ou l’association Agir pour apprendre (93) qui mène par l’association dans le lycée professionnel Théodore-Monod de Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis, France). 

La jeunesse incarne un avenir précieux et c’est pourquoi les entités déploient des programmes spécifiques pour son développement. Pour ne citer qu’un exemple, depuis plus de dix ans au Royaume-Uni, UMG accompagne le programme OnTrack organisé par la salle de spectacles The Roundhouse, formation professionnelle aux métiers de la musique destinée aux jeunes sans emploi NEET (« ni étudiant, ni employé, ni stagiaire »). 65 % des étudiants de la promotion 2019 se sont réinsérés, et au bilan 94 % de la promotion précédente était réinsérée. 

Retrouvez l’intégralité de l’engagement « Révéler les talents dans leur diversité » de Vivendi dans le document d’enregistrement universel 2019 du groupe, pages 62 à 71.