Le Comité de la Société Européenne

Le Comité de la Société Européenne (CSE) est la nouvelle instance supranationale créée par voie d’accord en 2019.

Il est composé de 27 membres représentant 22 pays de l’Espace Economique Européen (EEE).

Cette instance va permettre d’enrichir le dialogue social au niveau européen et couvrira l’ensemble des salariés en Europe, y compris au Royaume-Uni après le Brexit.

Les partenaires sociaux européens se réunissent en session plénière deux fois par an afin d’échanger sur des sujets transnationaux.

Les points d’information porteront sur des thèmes tels que l’actualité du Groupe et sa stratégie, sa situation économique et financière, ses politiques RH, d’épargne salariale ou de RSE en Europe… La consultation quant à elle, portera sur des réorganisations, acquisitions et cessions d’envergure européenne.

D’importants moyens ont été octroyés aux membres de l’instance pour les accompagner au mieux dans ce nouveau rôle. L’accord prévoit ainsi des formations, crédit d’heures et l’assistance d’expert, permettant le développement de connaissances du champ social européen.

Ce nouveau comité ne se substitue pas aux instances de représentation en place au niveau local ou national, mais apporte un éclairage européen plus transversal.