Conseil de surveillance

Depuis 2005, Vivendi a choisi une structure de gouvernance reposant sur un Conseil de surveillance et un Directoire. Cette structure permet de dissocier les pouvoirs de contrôle et de gestion. Depuis 2008, Vivendi se réfère au Code de gouvernement d’entreprise des sociétés cotées de l’AFEP et du MEDEF.

Le Conseil de surveillance, présidé par Vincent Bolloré, est un organe collégial. Ses délibérations engagent l’ensemble de ses membres qui sont tenus au secret des délibérations.

Le Conseil de surveillance de Vivendi compte douze membres : six hommes et six femmes, dont un représentant des salariés* et une représentante des actionnaires salariés du groupe**. Six membres sont indépendants.

Deux comités spécialisés fonctionnent au sein du Conseil de surveillance : le Comité d’audit, le Comité de gouvernance, nomination et rémunération et le Comité RSE.