Vivendi : assemblée générale 2015

Publié le

Paris, le 17 avril 2015

 

 

Vivendi : assemblée générale 2015

 

L’assemblée générale des actionnaires de Vivendi, tenue ce jour et réunissant un quorum de 59 %, contre 57,4 % l’an dernier, a approuvé à la majorité l’ensemble des résolutions 1 à 13 présentées à titre ordinaire. Elle a en particulier approuvé la distribution d’un dividende d’1 euro le 23 avril prochain et nommé à 97 % Tarak Ben Ammar et à 94 % Dominique Delport comme nouveaux membres du Conseil.
 
Les résolutions 15 et 16 concernant une délégation au Directoire en vue d’augmenter le capital social, présentées à titre extraordinaire, et donc devait obtenir au moins 66,6 % du capital n’ont obtenu que 65,28 % et 63,87 % et ont donc été rejetées.
 
Les résolutions 14, et 17 à 20, présentées à titre extraordinaire, ont été adoptées.
 
La résolution A, visant à la non-application des droits de vote double prévue par la « loi Florange » pour les actions inscrites au nominatif depuis plus de deux ans, a été rejetée à 401,6 millions de voix. Pour obtenir son approbation, elle aurait dû recueillir 803,2 millions de voix, mais n’a recueilli que 402,5 millions de voix.
La loi Florange s’appliquera donc bien à Vivendi.
 
Le détail de l’ensemble des votes des résolutions est disponible sur le site de Vivendi à l’adresse suivante : /actionnaires-individuels/assemblee-generale/.
 
 
A propos de Vivendi
Vivendi regroupe plusieurs entreprises leaders dans les contenus et les médias. Groupe Canal+ est le numéro un français de la télévision payante, présent également en Afrique, en Pologne et au Vietnam ; sa filiale Studiocanal est un acteur européen de premier plan en matière de production, d’acquisition, de distribution et de ventes internationales de films et de séries TV. Universal Music Group est le numéro un mondial de la musique. Vivendi Village rassemble Vivendi Ticketing (billetterie), Wengo (conseil d’experts), Watchever (vidéo à la demande par abonnement) et la salle de concerts parisienne l’Olympia. Par ailleurs, Vivendi contrôle actuellement GVT, un groupe de très haut débit et de téléphonie fixes ainsi que de télévision payante au Brésil.
www.vivendi.com


Voir tous les communiqués de presse