Paul McCartney signe un accord mondial avec Capitol Records

Publié le
Paul McCartney signe un accord mondial avec Capitol Records

Paul McCartney a signé un accord mondial avec Capitol Records (Universal Music Group). Cet accord historique couvre l’ensemble des bandes-son originales de McCartney et marque le retour de l’artiste au sein du label où il a débuté son extraordinaire carrière.

« C’est vraiment passionnant pour moi », a déclaré McCartney. « Non seulement Capitol a été mon premier label aux Etats-Unis, mais le tout premier disque que j’ai acheté, Be-Bop-A-Lula de Gene Vincent, était un disque Capitol. »

Le contrat englobe l’ensemble des œuvres de McCartney post-Beatles, depuis son album McCartney publié en 1970 et la décennie passée avec son groupe Wings, jusqu’à la dizaine d’albums solo et de nombreuses collaborations qui ont constamment réaffirmé son statut d’artiste extrêmement populaire et influent.

McCartney a vendu plus de 500 millions de disques dans le monde entier au cours d’une carrière qui s’étend sur une soixantaine d’années. Il travaille actuellement à la réalisation d’un nouvel album en studio, tandis qu’un vaste projet concernant son catalogue est en développement par Capitol et Universal Music Enterprises (UMe) – en collaboration avec l’artiste et son management – pour une sortie début juillet 2017.

>>>Voir le communiqué de presse (en anglais)