Vivendi : progression des résultats opérationnels au premier trimestre 2015

Publié le

                  Paris, le 12 mai 2015

 

Note : ce communiqué présente des résultats consolidés non audités, établis selon les normes IFRS, arrêtés par le Directoire de Vivendi du 5 mai 2015 et examinés par le Comité d’audit du 06 mai 2015 ainsi que par le Conseil de surveillance de Vivendi du 12 mai 2015.

 

Vivendi : progression des résultats opérationnels au premier trimestre 2015

Le Conseil de surveillance de Vivendi, réuni ce jour sous la présidence de Vincent Bolloré, a examiné les comptes consolidés du Groupe du premier trimestre 2015, arrêtés par le Directoire le 5 mai 2015.

 

——————————————————————-

[1]En application de la norme IFRS 5, SFR et Maroc Telecom, activités cédées en 2014, ainsi que GVT, activité en cours de cession, sont présentés comme des activités cédées ou en cours de cession.  En pratique, les produits et charges de ces métiers ont été traités de la manière suivante :

–        leur contribution jusqu’à leur cession effective, le cas échéant, à chaque ligne du compte de résultat consolidé de Vivendi (avant intérêts minoritaires) est regroupée sur la ligne « Résultat net des activités cédées ou en cours de cession » ;

–        leur quote-part de résultat net est exclue du résultat net ajusté de Vivendi.

[2] Le périmètre constant permet de retraiter les mouvements de périmètre suivants : les acquisitions de Mediaserv (13 février 2014) et de Thema (28 octobre 2014) chez Groupe Canal+.

[3] Pour la réconciliation de l’EBIT à l’EBITA et au ROC, ainsi que du résultat net, part du groupe, au résultat net ajusté, voir annexe V.

[4] Non comparable en raison de la vente de Maroc Telecom et de SFR en 2014 (qualifiés d’activités en cours de cession en 2014 conformément à la norme IFRS 5).

[5] Hors le remboursement partiel par GVT d’un prêt actionnaire de 0,3 milliard d’euros, conformément à la norme IFRS5.

 

>>> Télécharger l’ensemble du communiqué de presse

 

 

 

 

 


Voir tous les communiqués de presse